Que faisait Einstein il y a une semaine…?

*Attention. Ce qui suit est chiant. Vous êtes prévenus. Vous avez le droit de sauter tout le premier paragraphe gnangnansnif.*

Il y a une semaine… On n’était déjà plus ensemble. Il y a une semaine, je pleurais dans ton lit. Il y a une semaine, je pleurais dans le bus. Dans le RER. Dans le TGV… Je n’ai pas pleuré dans le taxi, mais le cœur y était. Il y a une semaine, je ne sais pas comment c’est arrivé. Et puis la vie a continué. Je regarde les épisodes de nos séries préférées toute seule, je galère pour les trouver en streaming, mais j’y arrive. Sans toi. Mes jambes ont toujours la peau sèche mais tu n’es plus là pour m’engueuler quand je les gratte. Je n’irai pas voir Saw 6, et pourtant un jour je remangerai du pop corn. Depuis une semaine, tu portes certainement la veste « la classe à Dallas » qu’on a acheté ensemble. Tu as dû finir le gateau aux poires, ou bien tu l’as jetté… Va savoir. J’imagine la vaisselle qui s’empile dans l’évier et mon sèche-cheveux qui dort dans l’armoire de la salle de bain. J’imagine ma carte postale dans les toilettes, les magnets dans la cuisine et le chocobon à côté du lit. Les mouchoirs qui ont séché mes larmes sont-ils toujours dans l’angle? Mon magazine de filles dans la poubelle? Et le chocolat Côte d’or que tu ne finiras peut-être pas… Le bain moussant au chocolat, que tu prendras en jouant à la DS ou en crachant par dessus le rideau. Trop de souvenirs ne sont pas encore assez semble-t-il. Mais c’était il y a une semaine…

En fait je vous explique. Ce truc je l’ai écrit y’a bien six mois. Je vous fais pas un dessin, j’allais pas des masses bien. Depuis l’eau a coulé sous les ponts, dans un sens et dans l’autre j’ai envie de dire (genre les molécules d’H2O ont fait demi-tour quand elles sont arrivées à la mer « NAN NAN on veut pas y aller!!! » et elles sont reparties à contre courant tels des saumons, sauf qu’elles c’est plutôt à la brasse avec leurs mini-bras en électrons. Me dîtes pas que ça n’a pas d’électrons une molécule d’eau, parce que d’un si, et de deux, c’est juste pour l’image voyons). Bref. Et voilà que je trie le bloc notes de mon Iphone, et que je tombe là-dessus. Waouh. Je pensais tout ça. « A l’époque » (dit la vieille qui sommeille en moi). Ben heureusement que je l’ai écrit, car aujourd’hui ça me fait sourire 🙂 (<— Smiley qui sourit, tac tac t’as vu la concordance, celui-là il tombe à point nommé)

C’est beau l’amour. C’est nul l’amour. Mais qu’est-ce que c’est relatif !

(PS HS : désolée, j’ai pas assez dormi, et donc je vous sors un truc de derrière les fagots par pure facilité. Donc la question existentielle qui me vient, c’est : vaut-il un truc un peu plus travaillé, réfléchi, et long mais tous les 5 jours (voire plus…), ou un billet écrit à la va vite et vachement trop court plus souvent ? (C’est pas court ou long la question, le débat sur la taille viendra plus tard mesdames, mais là j’ai quand même besoin de votre avis. Aux Mesdames et aux Messieurs z’aussi, hein !) (En gros je cherche à ce que vous justifiez ma flemmardise du lundi matin. Vous avez la parole. « A vous Boulogne, bonsoir Clara. »)
Publicités

2 Responses to Que faisait Einstein il y a une semaine…?

  1. @udrey says:

    Pardon, j’ai rien dit… Mais comme le lien me mettait que la page n’avait pas été trouvée… Et que tu m’avais dit que t’allais le supprimer… J’ai cru (naïvement) que c’était déjà fait ! Mais non, puisque tu étais à la conf’ de presse… Personnellement, j’aimais beaucoup la métaphore des planètes et des comètes (à queue !) de ce midi… Mais là, c’est pas mal non plus !

  2. fofifonfec says:

    Désolée pour le souci de lien avec les abonnés courriel. En même temps, vous n’êtes que deux! Mais jle ferai plus… La métaphore des planètes et des comètes sera réutilisée, sois en sûre. Avec un copyright rien que pour toi 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :