Nouvelle épidémie en vue

En cette période de joie dans les coeurs que je déteste et où je travaille juste pour éviter de cracher sur les enfants dans la rue et de maltraiter les pères Noël dans les supermarchés, je tiens à préciser que je n’ai rien contre les petits chats. Ni contre les petits chiens. Et a priori rien non plus contre les dauphins. Que par ailleurs j’aime mes amies. Et que je respecte aussi leurs convictions. Mais pitié arrêtez de m’envoyer des PPS de Noël et de bonne année !! Argh.

 

(C’est pas ma faute à moi si j’ai toujours préfèré les petits poneys. Na.)

 

PS : Edit : pour celles qui le prendraient mal, j’ai jamais dit que les petits poneys c’était mieux que les chiots. Hein. Je ne veux pas rentrer dans ce débat-là, même si franchement, yen a un qui chie des paillettes quand l’autre te bousille la moquette. Jdis ça, jdis rien. )

Pour ne pas perdre le Nord

En cadeau, voici ma publicité norvégienne préférée (faut regarder la seconde vidéo aussi pour comprendre).

(Clic clic en dessous encore sinon c’est pas drôle)

Le stylo, symbole phallique ?

– Tu te rends compte, ça fait plus de trois mois…

– Quoi???? Ça fait plus de trois mois que tu n’as pas baisé????

Euh… Oui, aussi… Mais ça fait surtout plus de trois mois que je n’ai rien écrit ici.

La page blanche, c’est comme un grand lit trop bien fait qu’on a peur de défaire. (pensée débile qu’il m’a pas fallu 3 mois pour la trouver celle-là)

Nan mais n’importe quoi Sophie, depuis quand le sexe c’est dans un lit? Bah ça marche aussi avec un mur trop blanc (et trop crépi), avec un rideau de douche pas bien fixé auquel on aurait peur de s’accrocher (Tarzan me comprendrait…) (To be continued)

Mais c’est vital ! Mais non c’est pas vital ! C’est pas un besoin primaire quand même ! Si c’était le cas il y aurait des supermarchés ! Comment ça y ‘en a??? (où ça??? Dites!!!)

Mais c’est banal ! T’es pas la seule à qui ça arrive, ça revient après. C’est comme le vélo. Bien sûr si tu n’as plus de vélo pour pratiquer, c’est moins facile. Et on en trouve d’occasion partout sur le net. Non tu veux pas essayer?

Je vais arrêter ici la comparaison sexe / écriture (surtout parce que je voulais écrire « Mais c’est anal » pour la rime, mais que ça s’applique pas à l’écriture) sans même vous dire laquelle de ces deux activités, du sexe ou de l’écriture, m’a le plus manqué (réponse facilement déductible : je me remets à écrire, et pourtant y a toujours personne dans mon lit…). Et puis d’abord j’ai pas peur des stylos. (Et même si c’était le cas, ça l’empêcherait pas d’écrire, rajoute le clavier). Comme dirait l’autre, faut (se) reprendre en main, c’est crucial !

Bref, Merci à celles et ceux qui ont remarqué mon absence, à mes amies qui m’ont engueulée parce que merde, comment je fais pour me foutre de ta gueule si tu ne me racontes pas les derniers malheurs de Sophie (ces mêmes amies qui m’engueulaient parce que « dis donc, ce que tu racontes là, ça ressemble pas un peu à ma vie, non? ») (alors que pour une fois c’était pas le cas) Merci à ceux qui n’ont rien remarqué et qui reviennent.