Et si on arrêtait de gueuler ?

Je suis le genre de filles qui ne râlent presque jamais (comme vous aviez pu le constater sur ce blog, of course). Dernièrement, mon addiction aux séries américaines m’a permis de découvrir deux petites pépites musicales (oui, je ne parle pas que de chocolat) qui m’aident à respirer quand j’ai une subite envie d’égorger mes collègues de travail. Des trucs qui calment et qui ne font pas grossir, ça se partage ?

C’est sûr que c’est pas là-dessus qu’on va faire des abdos bien en rythme (je vous recommande plutôt un Daft Punk, n’importe lequel d’ailleurs, testé et approuvé. Ya très longtemps, je vais pas vous faire croire que je fais du sport, faut pas déconner non plus), ça donne plus envie de faire des calins fumer des clopes en regardant les toiles d’araignée au plafond.

Bon, sinon j’ai besoin d’aide : j’ai maté les 5 saisons de Six feet under, les 6 de HIMYM, les 4 de The Big bang Theory, Breaking Bad ne reprend qu’en juillet, idem pour Dexter, et là je me refais les 7 de Grey’s anatomy. A part Desperates machine, qu’est ce qu’il me reste pour occuper mes longues soirées d’hiver? (oui, c’est encore l’hiver chez moi) (et me répondez pas « trouve toi un mec, ça occupe », merci)(ça c’est pour le prochain post). (fin des parenthèses merci)