Le Playtex d’Angelina

Parfois je me demande comment Angelina Jolie fait pour courir plus vite qu’un cent mètre après les méchants sans que ses seins ils bougent. Vous avez pas remarqué? Pas d’un pouce. A peine, mais alors vraiment à peine, un très léger oscillement. Mais vu les mouvements d’Hussein Bolt de ses bras, faut bien qu’ils suivent le mouvement, ses roploplos. Alors comment qu’ils tiennent tout droits tout ronds ?

Une véritable question que j’ai posé. Parmi les quelques réponses que j’ai eu, voici :

– C’est ça le talent (ça m’aide pas beaucoup) ;
– Angelina Jolie a des seins en acier (c’est Brad qui doit être content. J’imagine que ça doit être froid pour une branlette espagnole. Non? Mais ça se tient sinon. Oui, c’est le cas de le dire) ;
– elle porte un Playtex cœur croisé.

Bizarrement c’est la dernière proposition qui me semble la plus crédible physiologiquement parlant. Déjà elle se tape Brad, elle va pas avoir une poitrine exempte de gravité non plus?
Mais voilà, Playtex reste, pour moi, une marque de lingerie (oui, c’est comme ça qu’on dit, même si de mon point de vue la lingerie c’est pas tout à fait ça) associée à ma grand-mère. N’allez pas croire que j’ai vu les boots de la mère grand, hein, j’ai eu de la chance d’être épargné de certaines visions d’horreur.

Donc je ne peux m’y résoudre. Angelina ne peut pas avoir de point commun avec ma grand-mère. Angelina ne porte pas de Playtex. Angelina a des seins en acier. CQFD.

(Parce que ça ne peut pas être le talent, vu le navet dans lequel je l’ai entraperçu dimanche soir en deuxième (troisième?) partie de soirée. Non, ce n’est pas la jalousie qui me fait dire ça. Pas du tout. Et oui je sais que c’est une star et que c’est pas pareil et que devant son miroir elle doit les regarder tomber un par un jour après jour. Gniark gniark)

Publicités